Travail de fin des études sur l’anthro visuelle d’Eric Pauwels et An van. Dienderen par Nicolas Van Achter, 2008

L’anthropologie ne peut plus se définir par rapport à un objet d’étude propre. De par le phénomène de mondialisation, il ne lui reste à étudier que des flux, des situations transitionnelles, des changements culturels. A force de tout relativiser, ses méthodes ont également dû gagner en souplesse. Les illusions positivistes étant déconstruites, on peut plus que jamais se demander si l’anthropologie est un art ou une science. Et qu’en est-il alors de l’anthropologie visuelle, qui a de tout temps été placée en position marginale ? Nous verrons dans ce travail que les nouvelles méthodes ethnographiques sont en réalité plus efficaces que jamais. Et que l’anthropologie visuelle, étant devenue un art expérimental afin d’approcher la perspective de l’Autre, a paradoxalement acquis sa légitimité dans le champ scientifique.

Klik hier om de pdf te lezen.